Visiter la Corse : plage de la Marana

Visiter la Corse en une semaine

Ça y est, vous vous êtes décidé… votre prochaine destination sera la Corse ! Mais que voir en Corse ? Que visiter en Corse en peu de temps ? Si vous souhaitez visiter la Corse en une semaine, vous aurez forcément envie de tout voir, mais il va falloir faire quelques choix…

En effet, les trajets entre les différents lieux d’intérêt peuvent prendre pas mal de temps, et vous n’aurez pas forcément le temps de tout voir en une seule visite. Ce n’est au final pas plus mal, car ça vous donnera l’occasion de revenir et de visiter la Corse d’un tout nouvel angle !

Pour vous aider à préparer votre séjour, je vous partage mon itinéraire (testé et approuvé !) pour visiter la Corse en une semaine. J’ai privilégié la côte Est de la Corse, pour une semaine entre villages, montagnes et plages…

Mon itinéraire pour visiter la Corse en une semaine

Visiter la Corse en une semaine

Jour 1 – Bastia et La Marana ♥

Visiter Bastia en Corse du sud

Bastia est une ville d’arrivée assez courante en Corse, car elle est desservie à la fois par un aéroport et par les bateaux venant du sud du continent (Corsica Ferries). C’est également la deuxième ville la plus peuplée de Corse, après Ajaccio. C’est donc un bon point de départ pour visiter la Corse en une semaine !

En arrivant le premier jour, vous pourrez vous balader dans les ruelles historiques de la ville, et visiter les incontournables de Bastia :

  • Le vieux port, rempli de bars et de restaurants et animé à toute heure.
  • La place Saint Nicolas, l’une des plus grandes d’Europe (380 mètres sur 90 mètres). On y trouve de nombreux cafés, de petits commerces, un vieux kiosque à musique, et un marché aux puces le dimanche matin.
  • La citadelle et ses remparts, avec vue sur le vieux port.
  • Si une visite historique et culturelle vous tente, le Palais des gouverneurs vous en apprendra un peu plus sur Bastia.
  • N’oubliez évidemment pas de tester les spécialités culinaires Corses… Le restaurant le Perchoir propose par exemple de bons plats de saison avec une vue imprenable sur le port !

 

Visiter la Corse : plage de la Marana

Aux alentours, ne manquez pas la plage de La Marana, à 5 km au sud de Bastia. Cette immense plage de sable fin est idéale pour se baigner au calme, même si ce n’est pas l’une des plus belles de Corse. L’eau n’y est pas transparente mais les premiers voisins se trouvent à des centaines de mètres ! Au loin, on peut apercevoir les montagnes et la ville de Bastia.

Vous pourrez aussi y pratiquer des activités nautiques (location de paddle, kayak, planche à voile au Club Nautique Bastiais). Pour cela il faudra se rendre sur les portions de la plage situées en face des clubs de vacances, comme devant le centre de l’Igesa. À noter que ce sont les endroits les plus touristiques de la plage, et donc les plus peuplés.

La plage de La Marana est bordée par l’étang de Biguglia, classé Réserve Naturelle. Ce site possède un intérêt écologique exceptionnel pour la faune et la flore aquatique, notamment les oiseaux. Vous pourrez y faire un détour si le sujet vous intéresse !

 

Jour 2 – St Florent et les plages du Lotu et de Saleccia ♥♥

Plage du Lotu St Florent

Le lendemain, partez à la découverte du village de St Florent, à une demi-heure de Bastia environ. Là-bas, partez en excursions vers les plages aux eaux cristallines du Lotu et de Saleccia. Inaccessibles en voiture, ces plages font partie des plus belles et des plus sauvages de Corse. Petit bémol cependant : attendez-vous à ce qu’elles soient prises d’assaut en plein été !

Cliquez ici pour découvrir l’article dédié, je vous explique tout : accès, prix, conseils…

 

Jour 3 – La vallée de la Restonica et Corte ♥♥

Excursion dans les gorges et vallée de la Restonica

Après la plage, place aux montagnes dans la vallée de la Restonica près de Corte. Comptez une bonne heure pour rejoindre cet endroit de Bastia. Au programme : randonnée vers les lacs de haute-montagne du Mélo et de Capitello, baignade dans les piscines naturelles de la rivière de la Restonica, et promenade dans le village de Corte.

Pour les explications détaillées, c’est par ici !

 

Jour 4 – Le Cap Corse ♥♥

Le Cap Corse

On termine la découverte du sud de la Corse avec le Cap Corse, l’une des régions les plus authentiques et les plus sauvages de Corse. Tout le long de la côte, on peut observer les ruines de nombreuses tours génoises et des panoramas magnifiques sur la mer. On peut avancer à son rythme et choisir ses escales selon ses envies : plages, ou petits villages de pêcheurs.

Je vous en dis plus sur mes escales ici.

 

Jour 5 – Chisa et Porto-vecchio ♥♥

piscine-naturelle-chisa-corse

On continue à visiter la Corse en une semaine en partant vers le sud. Il y a environ pour 2h30 de route, mais en chemin, arrêtez-vous sans faute aux piscines naturelles de Chisa ! Elles sont assez différentes de celles de la Restonica (beaucoup plus grandes), et vous pourrez faire une pause sur le trajet. Je vous parle des piscines naturelles de Chisa ici.

Le soir, profitez de l’ambiance animée de Porto-vecchio :

  • Faites un tour sur le port et admirez les yachts de luxe
  • Montez jusqu’à la citadelle pour contempler la vue sur le port
  • Passez sous la porte Génoise dans les petites ruelles de la ville
  • Flânez dans les rues et visitez les petites boutiques parfois ouvertes tard le soir
  • Entrez dans l’église de Saint Jean Baptiste 
  • Profitez une nouvelle fois de la gastronomie Corse dans l’un des restaurant de Porto-vechio : je vous conseille l’U Spuntinu situé en face de l’église, à l’ombre des vignes. Les assiettes typiquement Corse sont goûteuses et copieuses, et le cadre est très joli. Pour ne pas attendre, pensez à réserver !

 

Jour 6 – Bonifacio et les îles Lavezzi ♥♥♥

falaises-bonifacio-corse

Le lendemain, cap vers l’extrême sud de la Corse pour visiter Bonifacio et les îles Lavezzi, un archipel composé d’ilots de pierres en granit. Vous en aurez pour 30 minute de route environ. Cette journée de visite vous montrera l’un des plus beaux endroits de Corse, entre falaises et îles protégées…

En un jour de visite, il ne faut pas trainer, mais cela est faisable :

  • Découvrez le port de Bonifacio, et profitez-en pour prendre vos billets pour les îles Lavezzi
  • Prenez le petit train pour rejoindre la citadelle de Bonifacio
  • Promenez-vous tout le long des falaises de Bonifacio
  • Rendez-vous au cimetière marin
  • Partez en bateau sur les îles Lavezzi
  • Et profitez de la vue imprenable sur les falaises sur le trajet du retour…

Tout ça valait bien un article complet !

 

Jour 7 – Plage de Palombaggia à Porto-vecchio  ♥♥

Plage de Palombaggia

Après avoir visité la Corse en une semaine, c’est le moment de se relaxer sur une plage de rêve avant le départ ! Et ça tombe bien, les plages de Porto-vecchio font partie des plus belles de Corse. Les 2 plus connues sont celles de Santa-Giulia et de Palombaggia, aux eaux cristallines. Revers de la médaille : elles sont bondées en plein été…

Pour ma part je me suis rendue à celle de Palombaggia, et ai été surprise de me retrouver au calme ! La partie au milieu de la plage était en effet peu peuplée : je ne sais pas si c’était un hasard ou si c’est assez courant… Je vous explique ici.

Vous pourrez ensuite repartir par l’aéroport de Figari, à 30 minutes de Porto-vecchio.

 

Comment se rendre en Corse ?

Pour se rendre sur l’île de beauté, il existe 2 solutions depuis la France :

  • L’avion, grâce à 4 aéroports à destination : Bastia, Ajaccio, Calvi et Figari. Pour visiter la Corse en une semaine en suivant mon itinéraire, mieux vaut arriver par l’aéroport de Bastia, ou faire le trajet en sens inverse en arrivant à Figari.

Air France, Air Corsica ou Easy Jet desservent ces aéroports en vol direct à partir de plusieurs grandes villes (Paris, Nice, Lyon, Marseille, Toulouse, Nante). Là encore les prix peuvent varier du simple au double selon la saison (de 120€ à 350€ environ). Vous en aurez en général pour 1h30-2h de vol pour rejoindre la Corse.

  • Le bateau, comme avec la compagnie Corsica Ferries ou la Méridionale. L’avantage est que vous pourrez directement amener votre voiture, et ainsi visiter la Corse pendant une semaine sans devoir louer de voiture sur place.

Les départs se font depuis le sud de la France (Toulon, Nice et Marseille), avec des traversées très régulières. Les trajets peuvent se faire de jour (environ 6h de route) ou de nuit (environ 12h), selon les destinations d’arrivée et de départ. Les prix sont en général inférieurs à ceux de l’avion, mais varient selon les options choisis (voiture, cabine, repas….)

 

Où dormir pendant une semaine en Corse ?

En une semaine au mois d’août, j’ai pu visiter une bonne partie de la Corse en ayant 2 points de chute : l’un à Bastia chez de la famille, et l’autre à Porto-Vecchio chez une amie.

Pour visiter la Corse en une semaine, ces 2 villes sont assez stratégiques : une adresse pour visiter la Haute-Corse (le Cap Corse, Bastia, les plages de St Florent, Corte…) et une pour le sud la Corse (Porto-vecchio, Bonifacio, les îles Lavezzi…). Cela évite également de devoir changer d’hôtel tous les jours, ce qui peut vite devenir fatiguant.

Il faut savoir que les prix des logements en Corse explosent pendant l’été. Si vous le pouvez, le mieux est donc de partir en Mai/Juin ou Septembre/Octobre. Ou de vous y prendre bien en avance.

 

Alors, cet itinéraire vous donne envie de visiter la Corse en une semaine ?

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer