Que faire à Ubud ? Visiter Ubud et ses environs

Que faire à Ubud Bali

Vous vous demandez que faire à Ubud, à Bali ? Découvrez 8 expériences à faire durant votre voyage !

Ubud est souvent décrite comme le centre culturel de Bali. Mais selon ce que vous souhaitez faire à Ubud, vous ne vivrez pas la ville de la même manière. Le centre-ville est en effet ultra-touristique, bruyant, bouillonnant, alors qu’il suffit de se décaler de quelques kilomètres pour retrouver calme et sérénité.

Vous trouverez donc forcément quoi faire à Ubud – que vous soyez venu pour l’animation ou bien le calme. Pour ma part, je cherchais à découvrir l’authenticité d’Ubud : ses temples, sa culture, ses rizières et ses cascades.

Au sommaire :

  1. Visiter les temples d’Ubud et de ses environs
  2. Prendre un cours de cuisine balinaise
  3. Déambuler dans le marché central d’Ubud
  4. Admirer les rizières d’Ubud
  5. Jouer à cache-cache avec des singes
  6. Assister à un spectacle de danse balinaise
  7. Se promener sur la Campuhan Ridge Walk
  8. Se rafraîchir sous les cascades d’Ubud et de ses alentours

1 – Visiter les temples d’Ubud et des environs

On ne peut pas parler d’Ubud ou plus largement de Bali sans parler des temples balinais. La religion est en effet partie intégrante de la vie des balinais, et il ne se passe pas une journée sans que vous passiez devant un temple – que ce soit un petit temple familial, ou un temple plus important. Sachez que contrairement au reste de l’Indonésie, Bali est en majorité hindouiste.

N’oubliez pas que vous devrez porter un sarong pour entrer dans les temples à Ubud. Vous pourrez en acheter un, ou bien en louer directement aux entrées des temples. L’entrée aux temples est payante, et coûte autour d’1€.

Le temple Saraswati, au centre d’Ubud

Que faire à Ubud : le Temple Saraswati

Si vous souhaitez visiter un temple en plein coeur d’Ubud, dirigez-vous vers le temple Saraswati. On y accède en traversant un pont bordé de lotus.

Je vous conseille également 2 autres temples aux environs d’Ubud : Gunung Kawi et Tirta Empul. Ils sont situés l’un à côté de l’autre, par contre vous aurez besoin d’un scooter ou d’un chauffeur pour les rejoindre.

Le temple Gunung Kawi, en pleine jungle

Temple Gunung Kawi d'Ubud à Bali

Le temple Gunung Kawi est remarquable par son cadre : il est niché dans une forêt luxuriante, en contre-bas de belles rizières en terrasse. Pour y accéder, il faudra vous y enfoncer en descendant de nombreuses marches. Hormis son environnement exceptionnel, le temple Gunung Kawi est connu pour ses sanctuaires creusés à même la roche.

Le temple de Tirta Empul et sa source d’eau sacrée

Temple de Tirta Empul Bali

Le temple de Tirta Empul est quant à lui célèbre pour ses eaux sacrées. Les balinais viennent s’y purifier en suivant un rituel spécifique. Après avoir réalisé une offrande, ils prient sous chacune des 13 fontaines de gauche à droite, hormis les 2 dernières réservées aux rites funéraires. Les touristes sont également autorisés à réaliser le rituel.

2 – Faire un cours de cuisine balinaise à Ubud

Faire un cours de cuisine à Ubud

Que faire à Ubud pour vous immerger dans la gastronomie balinaise ? Un cours de cuisine ! Il en existe de nombreux sur les sites Airbnb ou Tripadvisor. Face aux critiques très positives, j’ai suivi le cours de Ketuts Bali Cooking Class.

Si vous choisissez comme moi le premier cours du matin, l’équipe vous emmènera faire le marché d’Ubud. Je vous conseille vivement de choisir ce créneau, afin d’avoir des explications sur les produits locaux. Vous découvrirez aussi le marché avant qu’il se transforme en marché touristique !

Le cours de cuisine est en lui-même assez intense, je vous en dirai plus sur un article dédié.

3 – Déambuler dans le marché central d’Ubud

Faire le marché central d'Ubud à Bali

Le marché central d’Ubud se trouve en plein centre ville, juste à côté du Palais Royal. Pour profiter du marché alimentaire en même temps que les locaux, une solution : se lever à l’aube ! Passé 8h30, le marché se transforme en marché artisanal dédié aux touristes. Assister à la transition est assez captivant : les vendeurs remballent à toute vitesse leur stock de denrées pour les remplacer par des souvenirs. La plupart des touristes rateront donc le vrai marché local.

Quoiqu’il en soit, déambuler dans le marché central est une expérience à vivre à Ubud. C’est un véritable tourbillon : des étals de marchandises absolument partout, des balinais qui portent d’énormes paniers sur leur tête, des fleurs de toutes les couleurs pour les offrandes. On en prend plein la vue.

4 – Admirer des rizières d’Ubud à perte de vue

Découvrir les rizières d'Ubud

Découvrir les rizières est l’un des incontournables d’Ubud. La plus connue est certainement la rizière en terrasse de Tegalalang, accessible en 20 minutes de scooter environ depuis le centre d’Ubud. Popularisée par les réseaux sociaux, elle est malheureusement à présent aménagée en décor instagram. Encore une fois, il faut y aller très tôt pour profiter de sa tranquillité. Il faudra également s’acquitter de petits droits d’entrée.

N’hésitez pas à explorer Ubud à scooter afin de découvrir des rizières méconnues. Vous pourrez également observer les différentes étapes de la culture du riz : récolte, séchage…

5 – Jouer à cache-cache avec des singes dans la Monkey Forest d’Ubud

Visiter la forêt des singes à Ubud

Lorsque vous cherchez que faire à Ubud, la forêt des singes est l’une des attractions les plus nommées. Située à 15 minutes à pied du sud d’Ubud, elle est facilement accessible depuis le centre-ville. On sait qu’on s’y approche quand on voit quelques singes en liberté dans la rue ! Il y en a des centaines dans la forêt, et vous pourrez vous balader pendant un moment sans vous ennuyer.

Pour ceux qui se le demandent : OUI il est vrai que les singes peuvent vous monter dessus, sans que vous n’ayez rien demandé. J’ai vu un singe sauter sur un sac à dos d’un visiteur, et essayer de l’ouvrir. La solution si un singe vous monte dessus : rester calme, et s’accroupir doucement en ouvrant vos mains vers le ciel.

Mais rassurez-vous, il n’y a pas à avoir peur si vous respectez les consignes énoncées à l’entrée du parc (parfois drôles à lire). Notamment, n’apportez pas de sac ou de bouteille plastique, ni de nourriture. N’essayez pas d’interagir avec les singes, et ne les regardez pas dans les yeux (oui, ils prennent ça comme une provocation !).

6 – Assister à un spectacle de danse balinaise dans un temple d’Ubud

Spectacle de danse balinaise

Sur les recommandations de mon hôte, je me suis rendue à un spectacle de danse balinaise. Celui-ci avait lieu dans un temple du centre d’Ubud, et était réalisé par le groupe Sekaa Gong Karyasa. Le spectacle de Legong Dance était composé en 8 parties, dont vous pouvez voir le détail ici.

La musique, les costumes et les danses traditionnelles rendent l’atmosphère envoûtante. Cependant, je mettrais 2 bémols à cette soirée : le premier est que de nombreux spectateurs ont passé quasiment tout le spectacle à prendre des photos et à filmer – vous obligeant à zigzaguer entre les téléphones pour voir la scène. Je vous recommande donc de vous placer au premier rang pour éviter le dérangement. Le second est que le spectacle est assez répétitif, et donc un peu ennuyant à la longue. Malgré tout, voir un spectacle de danse est une expérience marquante à faire à Ubud ! Je ne regrette absolument pas de l’avoir fait.

7 – Parcourir la Campuhan Ridge Walk

Visiter Ubud : la Campuhan Ridge Walk

La Campuhan Ridge Walk est une échappée en pleine nature au centre d’Ubud : rizières, collines et forêt font parties du paysage. Cette promenade ultra-populaire suit le long d’une colline, et est bordée par 2 rivières.

Pour une petite pause gourmande, le Karsa Kafe fait l’unanimité. Je ne suis cependant pas allée jusque-là : le monde le long de la balade gâche un peu le plaisir. Comme souvent à Bali, il vaut mieux y aller tôt le matin, ou en fin d’après-midi, pour éviter à la fois la chaleur et le monde.

8 – Se rafraîchir sous les cascades d’Ubud

Vous cherchez que faire à Ubud lorsque la chaleur est trop forte ? Pourquoi ne pas vous rafraîchir dans l’eau d’une cascade ? En voici 3 accessibles en scooter depuis Ubud. Toutes nécessitent un droit d’entrée (environ 1€).

Cascade de Tegenungan

Cette jolie cascade est la plus impressionnante des trois. Pour l’apprécier, il faut impérativement y aller tôt le matin (ou en fin d’après-midi). Après avoir passé une rangée de warungs, vous rejoindrez la cascade de Tegenungan en descendant un long escalier. Preuve de sa popularité, des décors instagram sont installés à divers endroits du site.

Nichée dans la forêt, la cascade se jette dans une rivière qui offre divers points de baignade. Lorsque les rayons du soleil traverse la végétation, on se croirait dans un décor de film. Cet endroit est également couru par les couples pour leurs photos de mariage.

Cascade Wisata Air Terjun Kanto Lampo

Cette cascade est celle que j’ai le moins apprécié. En fin de matinée, l’endroit était déjà bondé, et loin d’être agréable. J’y suis restée 5 minutes, le temps de découvrir la cascade. L’expérience est sans doute à renouveler à un autre moment.

Cascade Goa Rang Reng

Cascade Goa Rang Reng Bali

Suite à cette déception, je me suis rendue à la cascade de Goa Rang Reng. A défaut d’être la plus impressionnante, c’est de loin la plus calme : il n’y avait qu’un groupe d’enfants présents sur les lieux ! La cascade est large mais pas très haute, nichée dans la jungle. L’accès est très glissant et il faut redoubler d’attention sur le chemin.

Mes autres articles sur Bali

Vous préparez votre séjour à Bali ? Découvrez mes autres articles sur Bali :

Que faire à Ubud en story instagram

Retrouvez plus de photos et vidéos sur Ubud dans mes stories Instagram à la une :

One Reply to “Que faire à Ubud ? Visiter Ubud et ses environs”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.