Surfeur à Tamara Beach

Sydney en 3 jours – Les incontournables

Ah Sydney… la première ville qui nous vient généralement à l’esprit quand on pense à l’Australie... avec ses plages, ses surfeurs, ses kangourous, et son mode de vie cool… Mais que faire à Sydney en 3 jours ?

À la fois grande ville urbaine et bordée de plages, Sydney combine pour moi le meilleur des deux aspects. Certains quartiers plus excentrés renforcent aussi son charme, comme celui de Manly. Si vous visitez comme moi Sydney en 3 jours, vous aurez un aperçu des principaux atouts de la ville, mais évidemment, cela reste court pour la découvrir réellement… Sydney en 3 jours, c’est donc essentiellement une visite des incontournables !

VilleJour 1 – L’Opéra, l’Harbour Bridge et The Rocks

Pour visiter Sydney en 3 jours, vous pourrez commencer par une visite du centre-ville. Côté ville, on ne peut évidemment pas manquer les 2 symboles de la ville : le Sydney Opera House et l’Harbour Bridge. 

  • De Circular Quay, je vous conseille de commencer par découvrir l’Opéra. Même en ayant vu ce bâtiment des dizaines de fois en photos, j’ai été très surprise par son architecture. Il est en réalité composée de 3 bâtiments distincts, ce que je ne discernais pas sur les photos habituelles ! Après, chacun y va de sa propre interprétation de sa forme : certains y voit un voilier, d’autres des coquillages ou des coquilles. Vous pourrez poursuivre la balade jusqu’aux Royal Botanic Gardens, un jardin de 20 hectares au coeur de la ville. Un écrin de calme et verdure avec des plantes exotiques et tropicales, avec vue sur la baie en prime !

 

  • Je vous recommande de retourner à l’Opéra en soirée, pour prendre un verre à l‘Opéra bar, en pleine effervescence, et assister à une représentation (pourquoi pas le dernier jour pour clôturer la visite de Sydney en 3 jours). Sans quoi l’expérience d’Opéra de Sydney ne sera pas aussi complète. Ma soirée à l’Opéra me laisse l’un de mes meilleurs souvenirs de l’Australie. Je suis allée voir un ballet de danse moderne intitulé l’Australian Ballet 20:21 (Prix : 60€ par personne), qui était sublimé par le cadre magique de l’Opéra. Pendant les 2 entractes, on peut se rendre dans les espaces aux grandes baies vitrées donnant sur l’Harbor Bridge – un spectacle à lui tout seul… Vous pourrez par ailleurs visiter l’intérieur de l’Opéra et ses coulisses sans assister à un spectacle. Il existe pour cela une visite guidée en français dispensée en dehors des heures de représentation (prix: 37$, soit 25€).

 

  • De l’Opéra, vous pourrez ensuite rejoindre le quartier de The Rocks, le plus ancien de Sydney. Il se situe à 5 min à peine de Circular Quay, et aux pieds de l’Harbour Bridge. Quartier autrefois malfamé, ses ruelles pavées, ses pubs, ses boutiques et ses marchés en font aujourd’hui un endroit très touristique. Vous pourrez assister à des visites guidées du quartier pour en apprendre un peu plus sur son histoire.

 

  • Vous pourrez poursuivre jusqu’à l’Harbour Bridge, surnommé le “cintre géant” par ses habitants. Pour la petite anecdote, sachez que c’est le pont le plus large du monde (48,8 mètres). En haut du Pylon Lookout, vous profiterez d’une vue insaisissable sur la baie. Si vous n’avez pas le vertige et que vous aimez les sensations fortes, vous pourrez même grimper au sommet du pont (en montant 1 332 marches…). L’ascension dure 3h30 environ, et peut s’effectuer à toute heure de la journée : lever du soleil, matinée, après-midi, coucher du soleil et nuit, pour une expérience différente à chaque fois. C’est incontestablement l’un des temps forts de votre découverte de Sydney en 3 jours… mais qui vous coûtera un certain prix (environ 200€). Vous pouvez faire une tour sur le site de la compagnie Bridgeclimb ou Bridgeclimb pour réserver.

Sydney Opera House

Sydney Opera House

Lieu de baignadeJour 2 – Les plages de Sydney, de Bronte à Bondi Beach

  • Côté plages, mon coup de coeur a été la balade de 4km reliant Bronte Beach à Bondi Beach. Vous pourrez rejoindre Bronte en 20 min de bus. J’ai trouvé cette plage plus agréable que celle de Bondi, pourtant plus connue. Elle est bordée d’un grand parc dans lequel il est possible d’utiliser gratuitement les barbecues et tables mis à disposition. L’ambiance y est plutôt familiale et conviviale. Tout au bout de la plage se trouve une piscine d’eau de mer gratuite, creusée dans les rochers face à l’océan : à ne pas manquer !

Bronte Beach à Sydney

Bronte Beach à Sydney

Piscine naturelle de Bronte Beach

bronte-beach-sydney

Habitations à Bronte Beach

 

  • Pour commencer la balade, il faut suivre la côte située à l’opposé de la piscine d’eau de mer. Le chemin rallie la plus discrète Tamarama Beach, une plage assez étroite mais profonde, également pourvue d’un parc. En poursuivant le chemin vers les falaises, on peut descendre dans les petites piscines naturelles formées entre les rochers. C’est l’occasion de se rafraîchir tout en contemplant les surfeurs en action, qui prennent leur départ de cet endroit. On est donc idéalement placé pour les observer prendre les vagues. J’aurais pu y rester la journée !

Plage de Tamara Beach

Surfer à Tamara Beach Sydney

Surfers à Tamara Beach Sydney

Surfers à Tamara Beach Sydney

 

  • Vous atteindrez ensuite le Bondi Icebergs club, célèbre pour sa piscine surplombant l’océan. Contrairement à ce que je pensais au vue du cadre magnifique, le club est ouvert à tous, et il est possible d’y déjeuner. D’ici, vous aurez la vue plongeante sur la piscine, et la mythique Bondi Beach, noire de monde.

Bondi Iceberg Swimming Pool

 

Bondi Iceberg Swimming Pool

Vous pourrez finir la visite par la plage de Bondi Beach. En visitant Sydney en 3 jours, on peut passer une journée entière dans ce cadre idyllique !

 

Excursion dans les gorges et vallée de la RestonicaJour 3 – Excursion à Manly Wharf

Depuis Sydney et le Circular Quay, vous pourrez prendre le ferry pour rejoindre en 30 minutes la cité balnéaire de Manly Wharf. Plus tranquille que le centre de Sydney, j’ai beaucoup aimé Manly, son ambiance à la fois décontractée et branchée, ses petites boutiques et restaurants, son esprit « healthy », ses dessins sur les murs… Les boutiques de décoration comme The Modern au style scandinave m’ont par exemple séduites, même s’il faut se contenter de regarder !

Manly Wharf

Manly Wharf à Sydney

Bar à jus à Manly Wharf à Sydney

Peinture sur un mur de Manly Beach

Pour accéder à la plage principale de Manly, vous devrez traverser la rue piétonne Le Corso, longée de boutiques. La grande plage de Manly et ses surfeurs donne un point final à cette visite. Pour ceux qui ont grandis dans les années 90, c’est sur cette plage qu’ont été tournés les épisodes de Hartley coeurs à vif ! Très populaire, elle est la plage la plus connue de Sydney après celle de Bondi. Elle attire notamment beaucoup de surfeurs pour ses grandes vagues.

Plage de Manly à Sydney

Si vous avez plus de temps à dédier à ce quartier, il existe une belle balade reliant Manly à The Spit Bridge, intitulée la Manly Scenic Walkway. Cette promenade de 10 km s’effectue en 4h environ, et longe de nombreuses plages moins fréquentées. Lorsque vous débarquez du ferry à Manly, vous pourrez vous arrêter à l’office de tourisme juste en face du quai, pour prendre une brochure de l’itinéraire. Dans ce centre d’information, vous trouverez également de très jolis posters de la ville, que vous pourrez ramener en souvenir.

RestaurantManly : Restaurant

Très proche de la plage de Manly, j’ai adoré le Dolce Terraun restaurant offrant de délicieuses salades et smoothies inspirés de la cuisine méditerranéenne. Les plats y sont à la fois sains et gouteux, et le personnel très sympathique. Le principe est lui-aussi intéressant : nous pouvons composer notre assiette avec plusieurs plats.

AstuceÀ ne pas manquer à Sydney en 3 jours : le ferry

Que ce soit pour aller à Manly ou ailleurs, il faut absolument prendre le bateau à Sydney ! Le port pénètre loin dans la ville, ce qui donne une impression étrange lorsque les ferrys s’y enfoncent. Du ferry, cela donne une très belle vue sur l’Opéra, la baie et les grattes-ciels. Vous pourrez également apercevoir le parc historique de Luna Park, ouvert depuis 1935.

Sydney vue du ferry

Sydney Opera House

Luna Park de Sydney

LogementSydney en 3 jours : où loger ?

Pour visiter Sydney en 3 jours, nous logions au Meriton Serviced Appartement dans le quartier de Zetland, assez excentré. Le meilleur moyen d’y accéder était donc le taxi, ce qui n’est pas très pratique. L’appartement avec 2 chambres pour 4 personnes a coûté 180€ la nuit, soit 45€ par personne. Il disposait d’un lave-linge et d’un sèche-linge et d’une cuisine équipée. L’hôtel offre donc un bon rapport qualité/prix : évitez cependant les appartements du rez-de-chaussée, assez sombres.

À 2 minutes de là se trouve un grand centre commercial très moderne, le East Village, qui en plus de ses boutiques possède des restaurants. J’ai personnellement aimé le Wugu, un petit restaurant taïwanais donnant sur l’extérieur.

 

Pour découvrir d’autres lieux à visiter en Australie, rendez-vous sur l’article dédié !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Une réflexion sur “Sydney en 3 jours – Les incontournables

Laisser un commentaire