Arboretum de la Vallée aux Loups

Domaine de la Vallée-aux-Loups au sud de Paris

Envie d’une balade champêtre près de Paris ? Rendez-vous dans le Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups, dans les Hauts-de-Seine (sud de Paris). Vous y trouverez le parc de l’Arboretum, la demeure de Chateaubriand, l’île verte et le parc boisé. 

L’Arboretum de la Vallée-aux-Loups

L’Arboretum est un vaste parc (12,7 hectares) contenant plus de 500 espèces d’arbres et d’arbustes. Il promet donc une promenade très diversifiée, au milieu de quelques étendues d’eau. L’avantage de vous y rendre en automne est de contempler la large palette de couleurs des feuilles…

arboretum-parc-la-vallee-aux-loups-2

arboretum-parc-la-vallee-aux-loups-6

On dénombre au total 27 arbres « remarquables » dans ce parc, dont certains sont uniques. C’est le cas notamment du Cèdre bleu de l’Atlas pleureur, récompensé au concours de l’arbre de l’année 2015. Une mutation l’a transformé en « pleureur », rendant ses branches tombantes, et créant là une nouvelle espèce. Tous les arbres de ce type dans le monde sont issus de boutures ou de greffes de celui-ci.

arboretum-parc-la-vallee-aux-loups-cedre-bleu-pleureur

arboretum-parc-la-vallee-aux-loups-cedre-bleu-pleureur-1

L’autre spécimen qui a retenu mon attention est le Cyprès des étangs. Cet arbre développe des excroissances des racines, qui sortent de terre en milieu humide ! Ce procédé surprenant aide l’arbre à s’oxygéner.

arboretum-parc-la-vallee-aux-loups-cypres-des etangs-1.jpg

Si vous aimez les arbres miniatures, il y en a aussi pour vous ! Au milieu du parc se trouve une serre remplie de 66 bonsaïs, parfois âgés d’une centaine d’année.

arboretum-parc-la-vallee-aux-loups-bonzai

Le domaine de Chateaubriand

Le domaine de Chateaubriand se trouve à quelques minutes à peine de l’Arboretum. On peut y accéder en suivant un chemin à travers un parc boisé. Comme l’Arboretum, l’entrée au parc est gratuite. Il faudra néanmoins s’affranchir de quelques euros pour visiter l’intérieur de la maison.

Chateaubriand s’installa dans cette maison en 1807, suite à sa publication contre Napoléon, qui l’obligea à se retirer de Paris. Il y vécu pendant 10 ans, et transforma le lieu en joli havre de paix. Il aménagea aussi le parc, avec des spécimens rares lui rappelant ses voyages.

Dans les allées du jardin, on ressent l’esprit littéraire des lieux. Vous pourrez en effet lire quelques citations de Chateaubriand sur des panneaux, ou emporter l’un des livres mis à disposition des visiteurs ! La maison a elle-même beaucoup de charme, avec sa tour, ses petites briques rouges sur ses façades, et sa végétation.

demeure-de-chateaubriand-vallee-aux-loups

demeure-de-chateaubriand-vallee-aux-loups-2

demeure-de-chateaubriand-vallee-aux-loups-1

Le domaine abrite également un charmant salon de thé appelé “Les Thés Brillants”, installé dans l’ancienne Orangerie. On y sert des thés Mariage frères, des pâtisseries maison, des encas légers pour le déjeuner et même un brunch le dimanche. Son cadre est en outre très joli : ouvert sur le parc et entouré de végétation, c’est un vrai cocon de verdure et de tranquillité !

demeure-de-chateaubriand-salon-de-the-1

demeure-de-chateaubriand-salon-de-the

L’île verte de la Vallée-aux-Loups

Construite entre 1822 et 1828, l‘île verte fut la demeure de plusieurs artistes avant d’être rachetée par le Conseil général des Hauts-de-Seine en 2003. Cette île juxtaposée à l’Arboretum porte bien son nom : pourvue d’une végétation très abondante, elle contient un potager médiéval, et des cours de jardinage écologique y sont dispensés !

ile-verte-la-vallee-aux-loups

ile-verte-la-vallee-aux-loups-1

Le parc boisé

Ce parc de 36 hectares est rempli de châtaigniers, de chênes et de grandes clairières. Je pense qu’il promet de belles balades, mais je ne m’y suis pas aventurée cette fois-ci.

Et vous, avez-vous déjà visité le domaine de la Vallée-aux-Loups ?

Une réflexion sur “Domaine de la Vallée-aux-Loups au sud de Paris

Laisser un commentaire