Plage de Palombaggia

Corse – Porto-vecchio et Chisa

Lieu de baignadePlage de Palombaggia

À Porto-vecchio, ne ratez pas la plage de Palombaggia ! Elle est peut-être la plus belle que j’ai eu l’occasion de voir en Corse, avec celle de Lodu et de Saleccia qui étaient malheureusement bondées. Sa beauté ne m’a pas frappée dès mon arrivée : c’est une fois dans son eau cristalline, et profitant de la vue à 360° que l’on se rend compte à quel point elle est remarquable. On a l’impression de se retrouver dans l’eau d’une piscine, à perte de vue.

J’ai été particulièrement surprise de me retrouver presque seule sur mon tronçon de plage en plein été ! L’astuce est qu’il faut se rendre au milieu de la plage, et non pas sur ses extrémités, beaucoup plus fréquentées. Aussi, nous y étions le dernier samedi du mois d’août, et la plupart des vacanciers avaient peut-être déjà plié bagage. À noter que le parking accolé à la plage est payant (5€).

palombaggia-plage-porto-vecchio

palombaggia-plage-porto-vecchio-5.jpg

palombaggia-plage-porto-vecchio-1

RestoSoirée à Porto-Vecchio

La ville de Porto-Vecchio, à l’esprit village est particulièrement plaisante en soirée. Les rues sont très animées, et les magasins ouverts assez tard (cela était peut-être dû à la braderie qui avait lieu pendant mon séjour). Je vous conseille de dîner à l’U Spuntinu, un restaurant situé en face de l’église, à l’ombre des vignes. Les assiettes typiquement Corse sont goûteuses et copieuses, et le cadre est très joli. Pour ne pas attendre, pensez à réserver !

Lieu de baignadePiscines naturelles de Chisa

Si vous faites le trajet entre Bastia et Porto-Vecchio, ou si vous disposez d’un peu de temps, ne manquez pas les piscines naturelles près de Chisa. Pour les rejoindre, prenez la direction de Travo, puis suivez la route perpendiculaire D645 qui mène vers Chisa : plusieurs vasques se trouvent le long du fleuve.

La première se trouve 10 minutes après vous être engagé sur la D645, pleine de dos d’ânes. Arrêtez-vous au niveau du restaurant Chez Eugène, puis prenez le petit chemin de terre en contrebas. Il vous mènera à une grande piscine naturelle, entourée de petites criques de sable et galets ombragées. Ce premier spot est idéal pour se dépenser, et vous pourrez sauter dans l’eau à partir de nombreux points : une longue corde, des rochers, ou du haut d’un arbre aménagé en plongeoir !

piscine-naturelle-chisa-corse-2

AstucePiscine naturelle cachée !

Pour plus de tranquillité, continuez le chemin vers les prochaines piscines naturelles, plus isolées et plus difficilement accessibles : vous devrez garder l’équilibre sur les nombreux rochers afin de rejoindre un petit coin qui semble tout droit sorti du film La Plage ! L’eau transparente aux reflets verts, la végétation et la roche me faisaient en effet penser à des endroits beaucoup plus exotiques. Un peu plus loin, vous trouverez  même une petite cascade.

Ces piscines naturelles étaient très différentes de celles que j’ai pu voir à Corte, dans la Vallée de la Restonica !

piscine-naturelle-chisa-corse-1

piscine-naturelle-chisa-corse-3

Pour un itinéraire plus complet de la Corse, découvrez l’article dédié !

Laisser un commentaire