Que faire à Düsseldorf

Que faire à Düsseldorf – TOP 10 des lieux d’intérêt

Que faire à Düsseldorf ?

Düsseldorf est une ville d’Allemagne de l’Ouest située au bord du Rhin. Alors oui, quand on dit « Allemagne » on pense plutôt à Berlin ou Munich… mais cette ville peu connue en France est pourtant la septième plus grande ville d’Allemagne !

Pour y avoir vécu pendant quelques mois, je peux également vous dire que Düsseldorf est jeune, animée et multiculturelle, et donc très agréable à vivre ! Vous trouverez toujours des choses à faire ou à visiter à Düsseldorf : des bâtiments architecturaux, de l’art, de la mode, des quartiers historiques, des restaurants, de la bière, de l’animation nocturne…

Pour découvrir la ville, voici une liste des 10 choses à faire à Düsseldorf !

La Königsallee (l’avenue du Roi) – Le paradis du shopping de luxe

En Allemagne, Düsseldorf est surtout connue pour être la capitale de la mode. C’est pourquoi elle est appelée « Petit Paris » ! Son symbole est la Königsallee, un boulevard surnommé « la Kö » où se succèdent des boutiques de luxe dans l’esprit des Champs-Elysées. Cette allée bordée d’un cours d’eau est considérée comme la plus belle avenue de Düsseldorf, et est classée monument historique. C’est donc un lieu d’intérêt incontournable, même si on ne compte pas y dépenser toutes ses économies !

La Königs Allee, lieu d'intérêt de Düsseldorf
Pixabay

L’Altstadt (la vieille ville) – Le plus long bar du monde

La vieille ville est l’âme de Düsseldorf. Elle est particulièrement réputée pour son grand nombre de bars, bistrots et restaurants. On dit qu’ils forment le « plus long comptoir du monde » car ils sont près de 250 à s’étaler sur quelques rues !

Côté boisson, vous pourrez y tester la Altbier, la bière traditionnelle locale. Sachez que la ville de Düsseldorf et sa voisine Cologne sont connues pour leur rivalité dans de nombreux domaines, également dans celui de la bière. Alors qu’on boit la « Altbier » à Düsseldorf, ou boit la « Kölsch » à Cologne

Vous pourrez découvrir également la Killepitsch, une liqueur à base de plantes composée de 42 % d’alcool. Similaire en goût  à la Jägermeister, elle est fabriquée exclusivement à Düsseldorf. L’origine de ce nom curieux remonte à la deuxième guerre mondiale, lors d’un soir d’affrontements. Le fondateur de la distillerie dit alors à ses amis : “Si nous ne sommes pas tués (kille) aujourd’hui, nous devons boire quelques shots (pitschen) ! ». Suite à cette nuit, il ouvrit le bar « Et Kabüffke » pour vendre sa liqueur. Ce bar existe encore aujourd’hui au 1 Flingerstrasse.

Côté culture, les rues de la veille ville comptent de nombreux musées. On retrouve notamment le K20 ou le Kunsthalle (des musées d’art contemporain), ou le Filmmuseum (le musée du cinéma).

dusseldorf-altstadt-rhein-promenade-2

dusseldorf-altstadt-bierbike

Rheinuferpromenade (promenade sur les rives du Rhin) – Un moment de détente

Le Rhin se trouve à quelques minutes à peine de la vieille ville. On peut rejoindre ses rives à pied, en traversant la Burgplatz souvent animée lors de diverses manifestations. Vous passerez alors devant une tour (la Schlossturm), le seul vestige d’un château disparu suite à des incendies. Plus que la tour en elle-même, ce sont les marches situées juste devant qui sont populaires : faisant face au Rhin, elles sont toujours noires de monde !

dusseldorf-altstadt-rhein-promenade-1

dusseldorf-altstadt-rhein-promenade

La promenade aménagée le long du Rhin est très appréciée par les habitants. Ils y vont généralement pour flâner ou s’installer dans les cafés bordant la rive. J’aimais beaucoup observer les passants, les artistes de rue et les sportifs de toutes sortes. Par temps ensoleillé, je m’installais sur les pelouses ou les rebords du fleuve. La vue est remarquable à cet endroit : on peut admirer le Rhin avec en arrière-plan la tour de télévision, les rives animées, et le quartier de l’Oberkassel sur la rive opposée. C’est aussi un emplacement parfait pour observer le coucher du soleil ! Vous pourrez enfin embarquer pour un tour en bateau ou prendre un verre sur l’une des péniches.

dusseldorf-rhein-promenade-2

dusseldorf-rheinuferpromenade

dusseldorf-rhein-promenade

Medienhafen (port des médias) – L’architecture moderne

En continuant la promenade vers le sud pendant une dizaine de minutes, on atteint le quartier de Medienhafen. Cet ancien port industriel récemment modernisé a accueilli de nombreuses entreprises ces dernières années. Medienhafen (« port des médias ») tire ainsi son nom de l’activité de ces entreprises, exerçant principalement dans les domaines des médias, de la communication, ou de la culture. Beaucoup de bars et restaurants ont ensuite ouvert, et sont aujourd’hui très fréquentés. Leur clientèle est plutôt business le midi et branchée le soir, avec une vie nocturne animée !

L’autre intérêt du quartier est l’architecture contemporaine des immeubles. Le plus connu est le Neue Zollhof, conçu par le célèbre architecte Franck O. Gehry. Il s’agit d’une structure originale composée de 3 bâtiments inclinés, avec chacun un revêtement différent. L’un est blanc et lisse, l’autre en briques rouges, et le dernier en métal où se reflètent les 2 premiers bâtiments.

Un autre bâtiment du port est lui-aussi insolite. Il est recouvert de personnages colorés aux mains et aux pieds palmés ! Ces personnages (appelés les Flossis) ont été élaborés par l’artiste allemande Rosalie.

neue-zollhof-gehry-buildings-medienhafen-dusseldorf

neue-zollhof-gehry-buildings-medienhafen-dusseldorf

Non loin de là, la Rheinturm (Tour du Rhin) surplombe Düsseldorf. Cette ancienne tour de télécommunications visible le long de la promenade est le plus haut bâtiment de la ville. Elle offre une vue panoramique à travers sa plateforme en verre à 170 mètres de hauteur (prix de la montée : entre 5€ et 9€). Un restaurant panoramique tournant à 360° en une heure se trouve également au dernier étage.

Autre particularité, la Rheinturm est la plus grande horloge décimale du monde. La nuit, on peut connaître l’heure en comptant le nombre de lumières allumées tout le long de son édifice. Pour la lire, il faut partir du sommet de la tour jusqu’à sa base. On lit d’abord les heures, les minutes puis les secondes.

Biergarten (brasseries en plein air) – L’incontournable bière allemande

Les Biergarten sont des lieux typiquement allemands (d’origine Munichoise), populaires et conviviaux. Même si le concept s’est exporté dans d’autres pays, je trouve très typique de vivre cette expérience en Allemagne !

Il est intéressant de connaître l’origine les Biergarten. Au départ, ils désignaient des endroits extérieurs composés de grandes tables où chacun pouvait apporter sa propre nourriture. La seule condition était d’y commander de la bière. Peu à peu, on s’y est mis à servir un choix plus large de boissons (même si la principale reste la bière), et des plats locaux.

A Düsseldorf, je recommande le Biergaten an der Rheinterrasse près de la vieille ville, pour son cadre et sa vue sur le Rhin. J’y ai découvert pour la première fois non pas de la bière, mais de la BionadeIl s’agit d’une boisson bio sans alcool très rafraîchissante dans l’esprit des limonades. On peut aussi les trouver en France dans certains magasins bio !

biergarten-an-der-rheinterrasse-dusseldorf

Stadtmitte  (centre ville) – Le quartier Japonais

Düsseldorf compte la plus grande communauté Japonaise d’Europe après Paris et Londres. Pour vous rendre compte de cette influence, vous pourrez vous diriger vers le quartier japonais de Stadtmitte. Les karaokés, bars de sake, restaurants et autres magasins japonais se succèdent principalement sur la rue Immermanstraße. Mon restaurant préféré était le Naniwa Noodle Soups, situé à l’angle de la Oststraße et Klosterstraße. Ce petit restaurant sert des soupes et nouilles succulentes : victime de son succès, des bancs sont installés sur le trottoir pour patienter les soirs d’affluence ! Juste en face, se trouve un Naniwa dédié aux sushis, que je n’ai jamais testé.

Si le Japon vous intéresse, ne manquez surtout pas le Japan Tag (journée du Japon), organisé chaque année pour célébrer la culture japonaise. C’est une nouvelle occasion de goûter à la gastronomie japonaise mais aussi de prendre part à divers évènements. On peut par exemple assister à des ateliers d’Origami ou de calligraphie, ou à des démonstrations d’arts martiaux. Cet évènement très populaire attire des milliers de visiteurs. Il a malheureusement été annulé lorsque j’y vivais en 2011, à cause de la tragédie de Fukushima qui eu lieu cette année.

Hofgarten et Südpark (parcs) – Les poumons verts de la ville

Düsseldorf possède de nombreux parcs, tous différents les uns des autres. Si vous souhaitez une parenthèse de verdure au coeur de la ville, je vous recommande le parc de HofgartenIl a en effet l’avantage de se trouver à quelques minutes à peine de la vieille ville ! Avec ses 28 hectares, il abrite également le musée Goethe, situé dans le château Jägerhof.

hofgarten-dusseldorf

hofgarten-dusseldorf-1

Pour y passer davantage de temps, je vous conseille plutôt Südpark, le plus grand parc de Düsseldorf. Ce parc immense de 70 hectares est composé de 3 parties distinctes : Volksgarten, Vor dem Deich and In den Garten. Il possède tout ce que l’on peut attendre d’un parc : des pelouses immenses, des étangs, des terrains de jeux, et même un zoo !

Habitant à proximité du Volksgarten, la plus vieille partie du parc, c’est principalement dans celle-ci que j’allais lire, pic-niquer ou me promener. On peut également y admirer des oeuvres d’art, comme la Zeitfeld de l’artiste allemand Klaus Rinke. Vous pourrez apercevoir cette sculpture composée de 24 horloges à l’entrée du Volksgarten.

dusseldorf-sudpark-volksgarten

dusseldorf-sudpark-volksgarten-zeitfeld

Trödelmarkt (marché aux puces) – Antiquités et convivialité

Même si l’on pense surtout aux marchés de Noël, beaucoup d’autres marchés prennent place à Düsseldorf. Je me souviens notamment du Trödelmark am Aachener Platz, l’un des plus grands marchés aux puces de la ville se tenant le samedi. Vous pourrez y dénicher de bonnes affaires, mais aussi profiter de l’ambiance, de la musique et des divers stands de nourriture !

flohmarkt-trodelmark-dusseldorf

flohmarkt-trodelmark-dusseldorf-1

Unterbacher See (Lac de Düsseldorf) – La plage à Düsseldorf

Düsseldorf offre la possibilité de profiter des beaux jours allongé sur le sable, grâce à 2 plages artificielles !  Ces plages se trouvent autour du lac de Unterbach, au sud de la ville. Vous pourrez y pratiquer de nombreuses activités : location de pédalos, cours de voile, beach volley… Il y a même un parcours d’accro-branche. C’est un endroit agréable pour une pause estivale, même s’il est très couru en été.

unterbachen-see-dusseldorf-lac

Leverkusen (ville près de Düsseldorf) – Le sport du dimanche !

Pour une journée sportive, vous pourrez rejoindre la ville de Leverkusen en S-Bahn. D’ici, vous pourrez rentrer à Düsseldorf en courant ou en vélo. Ce parcours d’environ 33 kilomètres longe les bords du Rhin, et offre une escapade agréable hors de la ville. J’assure aussi qu’il est faisable en vélo même pour les sportifs occasionnels ! Vous pourrez louer des vélos dans de nombreux endroits.

leverkusen-run-dusseldorf-sport

BONUS : Schöne Aussicht – Vue sur Düsseldorf

Pour un panorama différent de Düsseldorf, rendez-vous au Schöne Aussicht. Ce point de vue confidentiel est situé au milieu d’une forêt, près de la Ernst-Poensgen-Allee. Il offre une belle vue sur Düsseldorf, loin de l’agitation de la ville. De plus, vous pourrez y suivre un parcours de santé !

N’hésitez pas à découvrir cette ville, elle se situe à moins de 4h de train de Paris !

Laisser un commentaire